03/08/2022

Le 4 octobre dernier, certains quartiers de Correns ont subi de plein fouet les ruissellements dus aux pluies torrentielles : pas moins de 220 mm sont tombés en quelques heures ! 
 
Ce phénomène n'est pas nouveau comme le prouve l’histoire. Pour exemple, en 1642, les consuls corrensois entament une enquête pour déterminer les raisons de l’inondation du 24 novembre. En décembre de la même année, des pluies abondantes pendant plusieurs jours ravagent terres et jardins, entraînent la crue du vallon de l’Eyguette (où des particuliers ont construit des murailles qui ont obstrué le canal) et ont failli démolir les maisons. Soixante ans plus tard, trois inondations successives, les 14, 16 et 17 octobre, ont amené la démolition de plusieurs maisons en ville, la perte de nombreux tonneaux de vin entraînés par les eaux, la dégradation des chemins, la destruction d’arbres et de plantes. En 1746, la façade de l’église est consolidée car elle a donné quelques marques d’ébranlement au moment des grandes pluies de l’année précédente.
 
À ces phénomènes naturels récurrents s’ajoute l’accélération du réchauffement climatique qui n’est plus contestable aujourd’hui.
 
Pour réduire et prévenir ce risque, plusieurs réunions techniques ont été organisées par les élus depuis le 4 octobre 2021. Y étaient présents des représentants du Syndicat Mixte de l’Argens, de Natura 2000, de la société publique locale ID 83, le service technique de la commune et les élus. Un premier bilan de leur travaux à été présenté lors d’une réunion publique le 29 avril. Plusieurs pistes de réflexion et des décisions concrètes y ont été évoquées : 
mise à jour du Plan Communal de Sauvegarde prenant en compte le risque de ruissellements
nettoyage du vallon de l’Eyguette, du vallon des Combes et du Lauron par les propriétaires riverains
travaux afin de diriger les eaux de ruissellement vers le vallon de l’Eyguette et dans les vignes en contrebas pour favoriser l’échappée des eaux de ce côté
optimiser l’évacuation du pluvial à son débouché dans le vallon de l’Eyguette
mise en place dans la rue du Cros d’une surverse depuis la voûte des Fontaines vers le canal pour éviter la mise en pression
Mise en place d’un dos d’âne servant d’accès handicapés pour la salle des Pénitents Blancs, permettant à la fois la dérivation des eaux de ruissellement vers le canal
non-artificialisation des nouveaux parkings pour lutter contre l’imperméabilisation des sols
installation d’un caniveau-grille dans le chemin de Saint-Jean, au débouché du chemin de la Garde, pour envoyer les eaux vers le canal
nettoyage régulier des caniveau-grilles existants
amélioration de l’exutoire du Lauron
diffusion du Guide du propriétaire riverain (exemplaires disponibles à l’accueil de la mairie et en ligne sur le site de la Mairie)
possibilité d’envois groupés de SMS d’alerte
De son côté, le Syndicat Mixte de l’Argens prévoit des travaux d’entretien sur l’Argens en 2023.
 
 
Vous trouverez les présentations de la commune, du SMA (Syndicat Mixte de l’Argens), Natura 2000 du Syndicat Mixte Provence Verte Verdon et de la SPL ID 83.